Ouvrir le menu principal
Dernière modification de cette page le 13 septembre 2021


Pharmacognosie



Tigécycline.

Anglais : tigecycline
Espagnol : tigeciclina
Allemand : Tigecyclin
n. f. (DCI). Antibiotique antibactérien, premier représentant des glycylcyclines, sous-groupe de la classe des cyclines. Elle est obtenue à partir de la minocycline par introduction d'une chaîne 2-tert-butylglycylamido sur le C-9 du cycle aromatique. Même mécanisme d'action que les cyclines (inhibition de la synthèse protéique au niveau de la sous-unité 30 S du ribosome), mais avec un spectre d'action élargi en raison de sa capacité à surmonter les deux principaux mécanismes de résistance bactérienne aux cyclines (protection ribosomale et efflux).

Inscrite sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2022, 2825).

Indiquée, à l’origine seulement chez l'adulte à partir de 18 ans, en perfusion IV, d'une part dans les formes compliquées des infections de la peau et des tissus mous, à l'exclusion des infections du pied chez les patients diabétiques, d'autre part dans les infections intra-abdominales compliquées causées par des bactéries multirésistantes. En avril 2015, l'EMA a recommandé l'extension de ces indications à l'enfant à partir de 8 ans. Effets indésirables potentiellement graves (pancréatites, hépatites, troubles rénaux, réactions d’hypersensibilité, troubles digestifs). En raison d’une balance bénéfices-risques défavorable (mise en évidence dans les années 2010 d’une surmortalité liée à l’utilisation de la tigécycline lors d’essais cliniques), celle-ci ne doit être utilisée qu'en l'absence d’une antibiothérapie alternative appropriée.
Cf cycline.