Ouvrir le menu principal
Dernière modification de cette page le 16 janvier 2019
Quinazoline.

Anglais : quinazoline
Espagnol : quinazolina
Étymologie : quechua kina tronc passé à l’espagnol quina tronc de cinchona, grec ἀ alpha a– privatif et ζῷον zỗion être vivant, animal, latin ŏlĕum huile d'olive, huile, suffixe –ine marque de l'insaturation maximale pour un hétérocycle à six chaînons
n. f. Hétérocycle bicyclique aromatique formé par l’accolement d’un cycle benzène et d’un cycle pyrimidine par fusion de la liaison C5–C6 de la pyrimidine et d’une des liaisons carbone – carbone du benzène. Structure présente dans certains dérivés guanidiniques α1-bloqueurs (exemples : prazosine, alfuzosine), ainsi que dans les quinazolones qui ont constitué, naguère, une classe importante de psychotropes hypnosédatifs (exemple : méthaqualone), analgésiques (exemple : diproqualone), ou antitussifs (exemple: chloroqualone).

.