A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Rendement

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 07 mars 2015
Anglais : yield
Espagnol : rendimiento
Étymologie : latin reddĕre rendre, donner en retour, suffixe latin mentum –ment, ajouté à la base verbale pour former des substantifs décrivant le résultat de l’action
n. m. Rapport entre les moyens alloués et le résultat obtenu.



Chimie - Physicochimie



Valeur, exprimée en pourcentage, rendant compte de l’efficacité d’une réaction, 100 % indiquant une réaction totale. Le rendement est calculé par le rapport entre la quantité de produit réellement obtenue et la quantité de produit qui serait obtenue, si la réaction était totale.

Rendement d'extraction

Anglais : extraction yield
Espagnol : rendimiento de extracción
Fraction de la quantité totale (nombre de moles) de la substance présente dans la phase initiale, extraite dans le solvant extractif et exprimée le plus souvent en pourcentage quelles que soient les conditions d'extraction : volumes des phases, valeur du pH, nombre d'extractions, types d'extraction (simple, répétée)... Cf extraction.
D'une façon identique, c'est aussi le rapport du nombre de moles de soluté extraites au nombre de moles total à extraire. Le rendement d'extraction peut être calculé, a priori, à partir du coefficient de partage ou de distribution du soluté.


Rendement quantique (Φ)

Anglais : quantum yield
Espagnol : rendimiento cuántico
Notion utilisée dans le domaine des phénomènes de luminescence. Nombre de molécules décomposées par chaque quantum de radiation absorbé, soit :
Φ = nombre de molécules décomposées / nombre de quanta absorbés.
Pour des raisons de facilité de détermination, le rendement quantique est défini d'une façon équivalente en considérant les nombres de molécules décomposées et de quanta absorbés par la relation :
Φ = vitesse de la réaction chimique / nombre de quanta absorbés par seconde.

La quantité de lumière absorbée pendant un certain temps est déterminée de différentes manières dont, notamment, à l'aide d'un actinomètre.