A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Nitroprussiate

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : nitroprusside
Espagnol : nitroprusiato
Étymologie : grec νῖτρον nîtron nitre, alcali minéral ou végétal ou provenant de la cendre de végétaux, utilisé pour la lessive, français prussiate, rappelant qu'il s'agit d'un dérivé de l'acide cyanhydrique, en souvenir de la fabrication du bleu de Prusse
n. m. Composé inorganique, dérivé nitré du prussiate.



Chimie thérapeutique



Nitroprussiate de sodium
Nitroprussiate disodique.

Anglais : sodium nitroprusside
Espagnol : nitroprusiato sodio
Vasodilatateur puissant artériel et veineux. Ce complexe, de formule Na2 [Fe (CN)5NO], 2 H2O agit en libérant du NO et espèces apparentées (avec formation intermédiaire de cyanure et thiocyanate), entraînant une hypotension immédiate, rapidement réversible.

Emploi en perfusion pour obtenir un effet hypotenseur rapide dans l'urgence hypertensive et une hypotension contrôlée en anesthésie. Contre-indication absolue en cas d'hypothyroïdie, car le thiocyanate inhibe la fixation thyroïdienne de l'iode.