A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Van der Waals

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 17 février 2015
J. D. van der Waals, 1837 – 1923, physicien néerlandais.


Van der Waals (force de)

Anglais : van der Waals strenght
Espagnol : fuerza de van der Waals
n. f. Force attractive de nature électrostatique s'exerçant entre les molécules d'un milieu. Les molécules peuvent être considérées comme des dipôles électriques, permanents ou induits ; les forces de van der Waals représentant alors des moyennes, dans le temps, des forces électrostatiques qui s'exercent entre ces dipôles. Elles sont de faible portée et décroissent si la distance r qui les sépare augmente, en raison de la septième puissance de cette distance (1/r[math]\mathrm{^{7}}[/math]).


Van der Waals (liaison de)

Anglais : van der Waals bond
Espagnol : enlaces van der Waals
Liaison faible due aux forces de van der Waals. Des liaisons de ce type créent et assurent la cohésion des liquides, ainsi que celle des solides à structure moléculaire.

Les liaisons de van der Waals permettent d'expliquer les différences entre les propriétés des gaz réels et celles des gaz parfaits, le seul type de gaz pour lequel la loi de Boyle – Mariotte est vérifiée. Le point d'ébullition, par exemple, d'un corps pur augmente avec la taille de la molécule et, donc, avec le nombre de liaisons de van der Waals.